Hugo Satabin (DUT GEA 2012)

Tout d’abord, j’ai obtenu un baccalauréat technologique STG option Compta-Finance, l’équivalent du bac STMG aujourd’hui. L’objectif n’était pas d’entrer dans une faculté, et tenter une licence sans filet, sans soutien en cas de difficulté. Il me fallait une formation reconnue, suffisamment généraliste pour pouvoir changer ou créer un plan de carrière cohérent et réfléchi, ce qu’un recruteur cherchera à connaître lors de votre premier réel emploi. Mon premier choix fut le DUT GEA.

J’ai obtenu mon DUT GEA option Finance et Comptabilité en 2012. Après, l’IUT je suis entré sur le marché du travail et je suis actuellement comptable analytique à la SAFT à Poitiers, filiale industrielle du groupe Total à Poitiers. Ce poste est la frontière entre les comptabilités générales et analytiques. Il ouvre la voix directement au poste de contrôleur de gestion que j’occuperai d’ailleurs l’année prochaine. Le DUT GEA n’est pas qu’un BAC +2, il est le tremplin efficace et reconnu pour qui veut constituer une expérience ambitieuse.

 

Hugo Satabin, DUT GEA 2012

Recherche

Menu principal

Haut de page