La formation à l'IUT

La formation comporte 1800 heures d’enseignement reparties sur quatre semestres avec des projets tuteurés (300h sur 4 semestres) et un stage en entreprise (10 semaines minimum débutant fin février). Pour une description exhaustive de la formation veuillez-vous reporter au site de la formation –DUT Chimie).

L’emploi du temps horaire hebdomadaire moyen comprend ainsi :

– 6 heures de cours devant l’ensemble de la promotion

– 12 heures de Travaux Dirigés par groupe de 24 étudiants

– 12 heures de Travaux Pratiques par groupe de 24 étudiants

Voies différenciées semestre 4

  • Poursuites d’études longues
  • Insertion professionnelle immédiate/licence professionnelle

Chimie Physique et Analytique

La chimie analytique et physique rassemble les bases chimiques, physiques et mathématiques nécessaires à la connaissance et à la compréhension du milieu naturel, ainsi qu’à l’étude de ses transformations (naturelles ou provoquées) au travers des réactions chimiques.

  • L’enseignement de chimie analytique a pour objectif de donner aux étudiants les bases théoriques et pratiques nécessaires à la compréhension et à l’apprentissage des principales méthodes d’analyses instrumentales.

Cours et Travaux dirigés (TD) :

Les notions fondamentales et les principes rattachés aux différentes techniques séparatives, spectrométriques, électrochimiques sont développés afin d’appréhender les techniques analytiques rencontrées dans l’industrie.

Travaux pratiques (TP):

L’enseignement pratique abordera les notions de préparations d’échantillons, traitement statistique des données, validité d’un résultat… À l’issue de cet enseignement, les étudiants doivent être capables de proposer des stratégies analytiques simples sur des cas concrets.

  • Les enseignements de chimie générale ont pour objet de donner aux étudiants dès la première année toutes les notions nécessaires à la compréhension des phénomènes étudiés par ailleurs en chimie ou en génie chimique.

Cours et Travaux dirigés (TD):

Les notions théoriques de base en atomistique et chimie en solution seront dispensées au premier semestre, les éléments de thermodynamique et de cinétique seront abordés au second semestre. 

Travaux pratiques (TP):

Les travaux pratiques permettent aux étudiants d’acquérir un regard critique vis-à-vis de la cohérence des résultats obtenus (précision, validité, exploitation statistique). 

 

Chimie Inorganique

La chimie minérale (ou inorganique) a pour objet l’étude des substances issues du monde minéral (La Terre, l’eau et l’atmosphère) en donnant aux étudiants de solides connaissances sur les principaux composés inorganiques en leur permettant de participer à la mise au point de nouveaux produits ou de nouvelles méthodes de synthèse tout en étant capables d’appréhender les structures et les propriétés prévisibles de ces produits.

  • L’objet de la chimie minérale est l’étude des propriétés et de la réactivité des composés minéraux (sans squelette carboné), des métaux et de leurs dérivés. La chimie minérale sert de support à la l’industrie de la chimie lourde qui synthétise les produits de base de l’industrie chimique (acide sulfurique, ammoniac, hydroxyde de sodium, dichlore…).

Cours et Travaux dirigés (TD):

Acquisition des notions sur les principaux éléments et composés, en s’appuyant sur les notions de structure atomique (relation avec les propriétés), et de thermodynamique, leurs applications, préparations et traitements industriels.

Notions de chimie du solide: empilements cristallins, défauts, solides amorphes; propriétés; classes de matériaux: métaux, semi-conducteurs, céramiques, verres, ciments, composites…

Chimie du solide : cristallographie géométrique, empilement compact, structures type et diffraction des rayons X sur poudre, métaux et alliages.
Connaissances des grandes familles d’éléments, de leurs propriétés et de leurs réactivités
Chimie industrielle : Procédés de synthèse des principaux composés de la chimie de base (acide sulfurique, acide nitrique, ammoniac, dichlore…)

Travaux pratiques (TP):

Initiation à l’analyse quantitative et qualitative et aux synthèses et analyses de composés minéraux (volumétrie, conductimétrie, absorption atomique, analyse calorimétrique différentielle, diffraction des rayons X, spectrométrie d’absorption visible).

Chimie Organique

La chimie organique a pour objectif d’apporter aux étudiants de solides connaissances en termes de concepts généraux, principales fonctions et mécanismes réactionnels de chimie organique. Une initiation à la synthèse multi-étapes ainsi qu’aux polymères industriels et à la chimie éco-compatible est également dispensée.

Cours et Travaux dirigés (TD) :

-Donner une formation sur les fondements de la chimie organique : stéréochimie, mécanismes réactionnels.
-Montrer l’application de ces principes aux procédés de synthèse conduisant à toutes les familles de molécules organiques.

Travaux pratiques (TP):

Les travaux pratiques doivent permettre aux étudiants de réaliser de façon autonome la synthèse, la purification ainsi que la caractérisation d’un produit organique à partir d’un protocole simple ou élaboré et issu de la littérature. 

Génie Chimique

Le Génie Chimique est à la convergence de plusieurs domaines de compétences (chimie, physique, mécanique des fluides, automatisation, régulation, informatique appliquée).

Cours et Travaux dirigés (TD) :

L’enseignement de génie chimique fournit les connaissances générales permettant de comprendre et de conduire les principaux procédés de l’industrie chimique quels que soient les domaines d’applications de la chimie visés. Les notions de bilans matières et bilans thermiques sont essentielles et se réfèrent aux enseignements des autres disciplines, en particulier de chimie, de physique et d’informatique. Cet enseignement est centré sur des opérations de réaction, de transformation, de séparation et de purification de la matière (réacteur, évaporation, extraction, absorption, distillation, cristallisation, filtration…). L’enseignement aborde aussi des notions élémentaires de régulation et d’automatisme.

Travaux pratiques (TP):

Les travaux pratiques, réalisés en atelier pilote, visent à appréhender les principales opérations unitaires industrielles et permettent de se familiariser avec les analyses associées, la régulation des procédés, les appareillages spécifiques ainsi que la schématisation des procédés. Une attention particulière est apportée à la fiabilité de la mise en œuvre des opérations.

 

 

Formation Générale

Mathématiques 

L’enseignement des mathématiques a pour objectifs de contribuer à la formation générale des étudiants, de les exercer au raisonnement et leur apprendre à développer une méthodologie de travail, de leur permettre d’acquérir les outils mathématiques et les techniques couramment utilisées dans les autres enseignements et dans l’exercice de leur profession (mathématiques appliquées). Après un module de mathématiques élémentaires permettant une homogénéisation des connaissances des étudiants, le programme porte sur l’analyse et l’algèbre linéaire ainsi que sur les probabilités et statistiques. Dans le cadre d’un parcours personnel de l’étudiant vers une insertion professionnelle immédiate, l’enseignement des mathématiques est appliqué à la chimie (chimiométrie) en utilisant dans la mesure du possible comme thèmes d’exercices des exemples choisis dans les autres disciplines, notamment la chimie ou le génie chimique. Dans le cadre d’un parcours personnel vers une poursuite d’études longues, l’enseignement de mathématiques peut être approfondi par des modules complémentaires dans les domaines de l’algèbre et de l’analyse et comporter des informations sur les méthodes numériques et l’utilisation de divers logiciels de calculs numériques.

Physique

L’enseignement de physique a pour but de présenter les notions de métrologie, d’électricité (électromagnétisme, courant alternatif, électronique) et d’optique nécessaires à la compréhension des appareillages d’analyse chimique et des instruments utilisés en production. Il a pour objectif de développer chez les étudiants une culture scientifique leur permettant de s’adapter facilement à l’évolution des techniques. Par le choix des illustrations pédagogiques, les modules du cœur de compétences doivent fournir aux étudiants des connaissances fonctionnelles facilement transposables dans le métier de technicien chimiste. Dans l’option Chimie industrielle, des notions d’électrotechnique sont également abordées par une pédagogie basée sur la pratique. Dans le cadre d’un parcours personnel vers une poursuite d’études, l’enseignement de physique peut être approfondi par des modules complémentaires.

Expression communication 
-Acquisition et maîtrise de l’expression écrite et orale pour développer les qualités de communication.

-communication écrite et orale

Anglais

 

 

Projet Professionnel Personnalisé

Le PPP est un fil conducteur qui permet à l’étudiant, tout au long de sa formation, de se faire une idée précise des nombreux métiers de la Chimie et de ce qu’ils nécessitent comme aptitudes personnelles. Il doit amener l’étudiant à mettre en adéquation ses souhaits professionnels immédiats et futurs, ses aspirations personnelles, ses capacités, afin de concevoir un parcours de formation cohérent avec le ou les métiers choisis. Le PPP insiste sur la nécessité d’un engagement véritable de l’étudiant, d’un approfondissement de la notion de métier, au-delà des notions du diplôme et du salaire. L’étudiant doit réaliser son projet à partir d’expériences construites, vécues, capitalisées et confrontées avec d’autres. Il doit être le principal acteur de la démarche.  L’étudiant doit être capable d’identifier les secteurs d’activité, les métiers, les entreprises et les missions en rapport avec le diplôme qu’il prépare. Il doit également commencer à rechercher les liens entre son projet personnel et son projet professionnel. En fin de semestre 2, l’étudiant est en mesure d’effectuer le choix de son option, de ses modules complémentaires, de définir ainsi son parcours professionnel et d’identifier les éventuelles poursuites d’études. L’ensemble de l’équipe pédagogique des départements Chimie assure le continuum lycée – enseignement supérieur et apporte un soutien à l’étudiant dans la concrétisation de son projet professionnel.

 

Actions de formation

– Recherches d’informations sur les secteurs d’activité, les métiers, l’emploi dans le domaine de la chimie;

– Recherches sur des entreprises,

– Rencontres avec des professionnels, information sur les parcours d’études.